Stretching

Le stretching améliore l’amplitude des mouvements, il apporte au corps dans sa globalité une aisance gestuelle…

Le Stretching,
c’est quoi ?

Une méthode douce d’étirements musculaires…

Le stretching est une méthode douce d’étirements musculaires et il y a plusieurs façons de le pratiquer.
Le stretching peut être actif ou passif, statique ou dynamique selon que l’on contracte les muscles ou pas avant l’étirement. Les postures sont en position debout, assis au sol ou allongé.

On doit cette activité en France à Jean pierre Moreau, à partir de1960, en tant que kinésithérapeute, ou il innove dans la culture physique en apportant aux athlètes de haut niveau un travail basé sur différentes postures à l’origine du stretching postural qui est sa marque déposée

Bienfaits du Stretching

Sportifs et non sportifs peuvent pratiquer, en prévention comme en récupération, le stretching pour ses effets positifs sur le fonctionnement musculaire et articulaire. Prendre du temps pour s’étirer c’est s’accorder du mieux -être, entretenir ou retrouver une souplesse musculaire, une amplitude articulaire au niveau des épaules et des hanches plus particulièrement.

Par une pratique régulière le stretching améliore l’amplitude des mouvements et dans la vie de tous les jours apporte au corps dans sa globalité une aisance gestuelle, plus d’amplitude et de fluidité dans les mouvements.

En prenant en compte la respiration pour l’amplifier, le stretching a donc également un effet de détente et de relaxation. Une sensation de mieux être lors des mouvements, qui va se prolonger au quotidien.

En étirant les principaux groupes musculaires et les muscles importants comme le muscle central psoas-illiaque, qui relie les jambes au buste ; on évitera les tensions et raideurs de ce muscle qui génèrent le mal de dos et diverses douleurs dans l’aine et les genoux.

La station assise prolongée autant que la sollicitation de certains gestes sportifs (foot, vélo…) vont également tendre ce muscle moteur de la flexion de la hanche et le mettre en position de contraction et de raccourcissement. Pour lutter efficacement contre ces méfaits la solution est le mouvement et les étirements.

“Le stretching est le complément parfait de toute autre activité physique”.

L’effet du stretching sur nos fascias

Les étirements musculaires à travers la pratique du stretching sont donc primordiaux pour entretenir et préserver vos muscles, ligaments et articulations.

Un autre effet moins connu du stretching est son influence bénéfique sur les fascias qui connectent toutes les structures osseuses et musculaires entre elles.

Les fascias sont constitués essentiellement de collagène et d’élastine d’ou l’importance de les hydrater et de les étirer ; c’est le bon état de santé des fascias qui permet la vitalité du corps dans sa globalité, dans l’activité physique et sportive ainsi que dans tous les gestes du quotidien.

Les fascias ont besoin d’étirements pour conserver leur qualité d’élasticité.

pilates près d'agde

Studio Pilates 34 : Un club de Pilates avec tout le matériel nécessaire…

Nous Suivre